Sommet de la parentalité #Jour 3 #vidéo 1 “Comment réveiller le génie de nos adolescents?”

« Comment réveiller le génie de nos adolescents ?”

Par Laurent Marchand

Laurent est Coach, Conférencier et Formateur.

Voici ce que Laurent nous à dévoilé :

1) Qu’est ce que le GÉNIE de l’adolescence ?

2) Pour quelles raisons peut on se retrouver avec des adolescents coupés totalement ou presque du monde des adultes ?

3) Comment changer cette situation ?

Voila ce que j’ai retenu en réponse à ces questions

  1. Le génie de l’adolescence est naturel et il existe même si on n’est pas au courant . Il s’agit d’une part très émotionnelle qui se transforme à l’adolescence : elle est à son paroxysme et l’ado développe énormément d’ingéniosité, de créativité, de potentiel .

Le cerveau des ados se modifient ( au niveau du cortex préfrontal qui est à terme le siege de la reflexion et de l’analyse) mais du coup ils sont à fond dans l’émotionnel et leurs réactions le sont donc aussi ( souffler, s’exclamer etc) on a l’impression qu’ils exagèrent dans leur réactions mais en fait c’est normal c’est dû au « stade de maturité de leur cerveau » en cours de changement.

  1. L’ado finit par se couper de cette part créative à cause de la société et de leur parents qui veulent absolument qu’il réfléchissent ( arrêtent de jouer car cela n’est pas raisonnable ou pas sérieux et n’est pas conforme au moule de la société). Or s’ ils étaient stimulés niveau créativité etc ( dont on préserve du coup la part de génie), il réussiraient à innover, trouver de nouvelles choses utiles à cette société etc

( il faut savoir que les adultes d’aujourd’hui se servent d’ailleurs d’outils créé par des ados : les réseaux sociaux, les moteurs de recherche tout ca a été « inventé » par des ados ! donc leur part de génie a été préservée) et toutes les nouveautés d’aujourd’hui sont principalement créées soit par des ados soit par des adultes ayant gardé cette « énergie » / esprit d’ado c’est à dire que ces adultes n’ont pas été limité par le «  c’est pas possible, ce n’est pas faisable, c’est irréalisable » répétés souvent par les autres adultes.

L’ado n’est souvent pas dans l’expression de son génie car on lui demande d’avoir la «  raison » donc il reste dans son coin car il n’est pas prêt pour la raison. ( l’exemple typique : l’ado qui passe des heures dans sa chambre à jouer aux jeux vidéos seul dans son coin) .

3) Ou est la manifestation de ce génie ?

Il ne se révèle pas selon la simple volonté des parents !

  • Il ne faut pas les brider et surtout ne pas reporter nos désirs personnels sur eux car on ne peut désirer que qqch de connu donc ça ne les aidera pas à innover.
  • Il faut les faire s’exprimer réellement ( ne pas se mettre dans le schéma du « connu » sinon il n’y aura pas de réelle aventure pour l’ado réel.)

il y a une différence entre la vision des parents et la réalité de l’ado .

Une métaphore pour l’expliquer : c’est comme si l’ado avait des lego en pièce détachés : potentiellement il y a des milliard de possibilités superbes : soit le parent laisse l’ado construire quelque chose de super selon l’image que cet ado a dans la tête, soit le parent construit le même château pour tous !

Est ce que je veux un enfant obéissant ou qu’il devienne un enfant heureux ? L’éducation donnée sera différente en fonction de ces deux possibilités.

Si nous répondons que nous voulons un enfant heureux alors il y a des choses à faire et d’autres à ne pas faire :

  • arrêter de se moquer d’eux ( car c’est de l’humiliation et ce n’est pas constructif)
  • considérer l’enfant comme meilleur que nous ( pour que le monde évolue c’est nécessaire!) :

    Que notre plafond, soit son plancher !

  • l’élève dépasse le maitre, l’enfant dépasse le parent

  • expliquer notre comportement / réaction à nos enfants
  • sortir du schéma «  parents conformé/ conditionné
  • se reconnecter à l’ado qu’on était
  • ne pas agir « pour la galerie » mais être vrai même en présence d’autres personnes
  • se remettre en question ( de quoi a-t-on peur ? Qu’il soit meilleur que nous ? Pourtant c’est le but ! Alors il faut l’encourager et non pas le dénigrer)
  • ne pas fuir nos responsabilités : c’est nous qui choisissons de « casser » ou non nos enfants par nos comportements ( même inconsciemment) : ce n’est pas le raisonnement : «  il est bête c’est un ado » non c’est nous qui les cassons ou non ( cassons leur confiance en eux , influençons l’image qu’ils ont d’eux même etc)

Pour résumer :

  1. le génie existe
  2. on a le choix de le valider et encourager ou de le casser/décourager
  3. nous devons sortir de notre « armure » de «  parent qui sait tout » etc, et nous remettre en question car la première fois on n’a jamais élevé d’ado encore donc on apprend en même temps que lui et on ne sait pas tout !
Publicités

Une réflexion sur “Sommet de la parentalité #Jour 3 #vidéo 1 “Comment réveiller le génie de nos adolescents?”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s