Noël … autrement

Noël approche à grands pas et comme chaque année, les débats ( et surtout sur internet par écran interposé ) s’enflamment entre parents qui font croire au Père Noel (PN) et ceux qui ne souhaite pas faire croire cela à leurs enfants . Entre ceux qui sont persuadés que le PN est nécessaire à la magie de Noël et ceux qui arrivent très bien à faire vivre cette magie de Noël à leurs enfants … sans lui.

Dans les 2 catégories il y a les parents qui font leur choix parce qu’ils ont  souffert ou au contraire pas souffert de cela eux même étant enfant le jour où ils ont appris ( pas forcément par leur parents d’ailleurs) la vérité sur la question … mais il y en a aussi d’autres qui, par traditionne font pas croire au PN mais font croire que c’est « Le petit Jésus » ( en alsace on l’appelle Christkindlaqui redescend sur terre ce jour là pour apporter les cadeaux  ( ça vous fait sourire ? et le PN alors c’est pas autre chose !!!!) …

ça a été mon cas étant petite ( Christkindla) et je ne me souviens pas avoir été traumatisé de découvrir qu’en fait ce n’était pas vrai … à vrai dire je ne me souviens pas de quand j’ai découvert le pot aux roses. Cependant je ne ferais pas la même chose avec mes enfants  … ni le PN ni le petit Jésus ( pourtant je suis catholique pratiquante) … pourquoi ? parce que pour moi dans les 2 cas ça reste … un mensonge. Et oui je ne mâche pas mes mots puisque par définition si  ce n’est pas vrai c’est faux donc  le contraire de la vérité c’est un mensonge. Appelons un chat un chat ! Et je suis autant mal à l’aise au moment de la remise des cadeaux à Noël dans des familles où on fait croire que c’est le PN qui apporte les cadeaux que dans ma propre famille où ils font  encore croire que c’est Christkindla qui les apporte …. ( la dernière a 8 ans …) .

D’ailleurs ça me rappelle une anecdote de l’année dernière  :  ma fille avait confectionné pour ses oncles,tantes, cousins, grands parents des petites décorations en pâte à sel et l’un de ses oncles en le recevant qui a dit bien fort : oh le Père Noël m’a offert une jolie décoration …. ma fille ne comprenait pas et m’a dit l’air inquiète   : mais non maman c’est moi qui lui ai offert c’est moi qui l’ait fait  pas le Père Noël ! Alors je l’ai rassurée et lui ait dit viens on va lui dire à tonton que c’est toi qui l’a fabriqué pour lui.

Donc chez nous,  nous avons ( mon mari a  suivi car Noël chez eux n’était pas très important …tout comme les autres fêtes y compris les anniversaire donc bon pour ça il n’ y a pas eu de  » disputes » …. avec lui on ne fêterai rien si ça ne tenait qu’à lui :-p ) choisi de ne pas faire croire ni au PN ni à Christkindla qui apporterait les cadeaux. Parce que nous avons choisi ne jamais mentir ( à qui que ce soit d’ailleurs !) , et d’établir une véritable relation de confiance, de bienveillance , de vérité, de communication saine avec nos enfants et non une relation avec des mensonges ( ni même des petits ni même parfois ) des manipulations, du chantage ( ah oui parce que le PN sert aussi trop souvent à ça !) d’autoritarisme où autre relation délétère pour l’enfant ( et ce n’est pas que moi qui le dit c’est prouvé scientifiquement désormais !).

Cela ne nous empêche pas de faire vivre la magie de cette nuit sainte en instaurant pleins d’autres traditions qui elles n’entrent pas en conflit avec notre conscience et permettent de célébrer comme il se doit, rappelons le, la naissance de Jésus il y a des milliers d’années ! En clair c’est SON anniversaire pas la fête du Père Noël à la base !  Et il serait bon de le rappeler à nos enfants même si on n’est pas croyant parce que Jésus a bel et bien existé au même titre que Napoléon ou Louis XVI dont on leur parle dans les livres d’histoire !

Par exemple : nous installons et décorons le sapin de Noël , une belle crèche , une couronne de l’avent, les calendriers de l’avent, nous décorons la maison, les vitres, faisons des petits biscuits de Noël à  offrir, préparons des petits cadeaux fait mains pour chacun avec les enfants, écoutons  et chantons en chœur des chants de Noël , lisons de jolies histoires de Noël ( sans PN de préférence pour ne pas qu’il y ai d’ambigüités dans leur petite tête puisqu’à cet âge l’imaginaire et le réel c’est pareil pour eux !) , fêtons St Nicolas le 6 décembre avec de bons petits manalas fait maison ( et oui dans le sud-ouest allez en trouver en boulangerie !  :-p ) , plantons du blé pour la Sainte Barbe, et depuis l’année dernière faisons avancer de petites figurines sur le chemin de l’avent jusqu’à la crèche. Nous allons voir en famille les illuminations en ville, à l’occasion nous les emmenons faire un tour de manège ou autres animations organisées à cette période etc etc … bref avec toutes ces petites traditions, ces moments de partage de complicité nous instaurons cette authentique magie de Noël   … sans le vieux monsieur à la barbe blanche dans son traineau 😉

Et pour finir cet article sensible ( qui n’a pas vocation à jeter la pierre à ceux qui font croire au PN ou à Christkindla mais simplement à faire réfléchir chacun en amenant un point de vue différent afin de pouvoir choisir en pleine conscience ) je vous parlerai d’une petite anecdote qui date d’il y a quelques jours …

Une amie (la cinquantaine et ayant des enfants adultes désormais) demande à ma fille si elle a fait sa liste au Père Noël . Ma fille ne répond pas … ne comprenant pas certainement … alors je dis gentiment  » chez nous on ne fait pas croire au Père Noël » . ( Je ne savais pas trop quelle réaction allait suivre) mais quelle ne fut pas ma surprise quand je l’ai entendue me répondre :  » ah tu ne fais pas croire au PN c’est bien  ! quel soulagement de ne pas avoir à mentir à ses enfants !  Je te raconte pas comment j’étais mal à l’aise de mentir aux miens . C’est bien plus facile de leur dire la vérité. « 

Et là j’étais un peu interloquée de me rendre compte qu’il y a des gens qui malgré le fait d’etre mal à l’aise avec ce mensonge , mentent quand même  à leurs propres enfants ... tout ça parce que la société ou le regard des autres leur dicte en leur racontant que c’est pas si grave de mentir ( c’est un « pieux mensonge  » ) , c’est normal ou autre justification tout aussi discutable. …

Alors oui ! vous avez le choix ! ce n’est pas parce que à l’école tout les enfants y croient semblent y croire (D’ailleurs votre enfant à parfaitement le droit d’aller raconter à ses camarades que le PN n’existe pas … au même titre que ses camarades lui répètent que le PN existe : son point de vue à tout autant le droit d’être exprimé que le leur !) ou que vous pensez que tout le monde fait croire à ses enfants cela,  que vous êtes obligés de faire pareil ! vous n’êtes pas à l’aise avec ca ? alors ne le faites pas et expliquez simplement à vos enfants : le Père Noel c’est une jolie histoire imaginaire ,  tout comme les chevaux volants  ou les licornes … ça n’existe que dans les contes de fées !

Tellement simple et vrai non ?

Publicités

17 réflexions sur “Noël … autrement

  1. ElodieCari dit :

    La question se pose aussi pour St Nicolas. En vrai, j’aime ce moment chez nous parce que ça marque le coup et que surtout depuis quelques années il ne dit que des paroles encourageantes. Et on sait que ces mots sont écrits par maman. Et je les accueille comme tel avec plaisir puisque ce qu’elle fait dire à St Nicolas, elle ne le dirait pas forcément autrement. Du coup, je suis peinée à l’idée que mes enfants ne puissent pas vivre ce moment que j’ai apprécié quelque soit mon âge. J’aimerais qu’ils puissent le vivre sans leur faire croire que c’est le vrai St Nicolas. Mais quand tu regardes bien, Maman soutenait que St Nicolas existe bel et bien (vérité) et qu’il descendait du ciel le 6 décembre (mensonge côté corps mais peut-être vérité dans l’esprit puisque si ça se trouve il fait un petit tour que terre encore plus le jour de sa fête, qu’en sait-on?). Mais quand un petit croyait savoir qui se cachait derrière, elle ne démentais pas systématiquement, laissant chacun exprimer à son rythme s’il y croyait encore ou non. Moi, j’aurais tendance à demander à l’enfant ce qu’il en pense, mais de là à lui dire qui est sous le costume… Je préfère le laisser deviner comme j’ai deviné aussi quand j’étais petite. Deviner qui était là-dessous faisait partie du plaisir. 😉

    Aimé par 1 personne

  2. mamanzenetepanouie dit :

    ah mais tout à fait ! c’est pour ça que ici j’ai décidé qu’on ne ferais pas non plus croire que c’est saint nicolas qui redescend sur terre donc que je ne demande à personne de se déguiser ! ça ne nous empêche pas de feter st nicolas avec les traditionnels manalas et oranges et chocolat chaud en racontant son histoire. après rien ne t’empeche de rajouter les petites phrases d’une autre manière que par st nicolas qui les dirais … une petite enveloppe avec une phrase glissée derrière le bol du petit déjeuner ou la tasse de chocolat chaud le soir 😉

    J'aime

  3. ElodieCari dit :

    Alors qu’à Noël Christkindla on ne le voit pas donc je ne suis même pas attachée à ce folklore. Mais St Nicolas, c’est pas rien quand même. Que ce soit quelqu’un déguisé en St Nicolas qui donne symboliquement les mandalas ça a du sens. Je ne cherche pas comment faire sans mais plutôt comment faire avec cette tradition tout en expliquant à mes enfants que ce n’est évidemment pas le vrai St Nicolas mais quelqu’un déguisé et le laisser chercher qui c’est (parce que là aussi est le plaisir pour moi). 😉

    J'aime

    • mamanzenetepanouie dit :

      je vois l’idée … mais s’il y a déguisement ça implique qu’on fait croire que c’est peut etre lui vraiement … . sauf si avant ça on leur dit un truc du style : « on va rejouer la scène de st nicolas et qqn sera déguisé à vous de deviner ! ( ça n’a pas le meme sens que de laisser croire que ca pourrait etre le vrai !)

      J'aime

      • mamanzenetepanouie dit :

        mais du coup il me vient une idée fun : pourquoi ne pas proposer aux enfants de eux aussi se déguiser en saint nicolas ( chacun son tour chaque année) pour rejouer la scène ? ca leur permet de découvrir la tradition sans mensonge ( même pas par omission :-p )

        J'aime

      • ElodieCari dit :

        Nos enfants sont suffisamment intelligents pour qu’on leur explique avant et après que c’est quelqu’un qui est déguisé (dans la voiture en y allant par exemple, ou en s’isolant si d’autres enfants présents y croient parce que nous avons à respecter les croyances de chacun et surtout l’éducation que donnent les autres parents). Cela peut permettre une complicité intra familiale. Notre intention n’est absolument pas de continuer le déguisement dans notre maison mais de continuer à participer à la tradition brunstattoise puisque nous ne sommes pas à 900km. Expliquer à nos enfants la vérité ne les empêche pas de respecter les croyances des autres enfants. Si leurs cousins mulhousiens y croient, ils auront aussi à respecter cette croyance… Nous ne voulons pas que d’autres imposent à nos enfants d’y croire alors n’imposons pas aux enfants des autres de ne pas y croire… Et pour ça je souhaite trouver une nuance entre vrai st nicolas et on pense à lui mais personne ne se déguise puisque c’est quand même une tradition régionale ici.

        Aimé par 1 personne

  4. mamanzenetepanouie dit :

    Elodiecari je vois ce que tu veux dire mais désolé dans les deux cas je ne vois pas pourquoi c’est ce qu’on fait croire aux uns qui est plus importants que ce que les autres ne croient pas ( je ne sais pas si je m’exprime bien) au sens où pourquoi ceux qui disent la vérité ( enfant ou pas) devraient plus  » se taire » que ceux qui croient ? on revient aux histoires de père noel : pourquoi on dit que aux enfants qui ne croient pas de se taire pour ne pas briser l’illusion des autres ? en quoi ils ont moins le droit d’expliquer que eux n’y croient pas ? dans un tel cas par exemple ds une classe où des enfants viendraient demander à l’adulte sa réponse l’adulte pourra avoir la délicatesse de leur renvoyer la question  » et vous vous en pensez quoi ? toi tu y crois et toi pas ? pourquoi ? et chacun explique. chacun a le choix d’y croire ou pas  » ( on s’entend bien que l’adulte ici la maitresse n’est pas a l’origine de la « croyance » de ces enfants car si tel était le cas ca serait plus délicat pr elle) . et pour st saint nicolas c’est pareil meme si mes enfants savent que c’est faux si le jour J ils se retrouvent avec leur cousins et qu’ils leurs disent ah ben non il existe pas en vrai c’est qqn déguisé .. ben je les laisserai faire … parce qu’ils ont tout autant droit d’exprimer que les autres . meme si ca embete au moins ca pourra créer du dialogue et chacun aura été respecté dans le sens ou chacun à le droit d’exprimer qu’il y croit ou non .

    J'aime

    • ElodieCari dit :

      Je n’ai pas dit qu’ils devaient y faire croire. Mais qu’ils devaient autant respecter les croyances des autres (qu’elles soient vraies ou fausses => St Nicolas, Père Noël ou même Dieu) que je veux qu’on respecte les leurs. Et donc je n’imposerais pas cette explication que je donne à mes enfants à leurs cousins. Le « qu’en penses-tu » est valable partout mais la réponse de l’adulte ne peut pas être imposée à tous et l’adulte doit respecter l’éducation des enfants qui ne sont pas les siens autant qu’il veut qu’on respecte l’éducation qu’il donne aux siens).

      J'aime

      • mamanzenetepanouie dit :

        on est d’accord la dessus mais donc si tes enfants vont raconter ça à leur cousins tu n’iras pas te contredire devant les cousins. tu laisseras faire non ? en revanche personnellement si un de mes neveux nièces ou frère et sœurs vient me demander je lui répondrai :qu’en pense tu toi ? mais s’il veut absolument mon avis je lui dirai que je ne crois pas que ça soit le vrai st nicolas redescendu sur terre. je ne mentirais pas sous prétexte de  » conserver  » le mystère…. ( ca me fait penser à autre chose samedi à la fete de l’école il y a eu bien sur un père noel … que penser de ces pères noel qui nous sont imposés à tous meme ceux qui n’y croient pas ? alors on est d’accord que st nicolas c’est une tradition et que ce saint a vraiment existé contrairement au PN mais dans un sens par exemple le faire venir ds des écoles ben c’est la meme chose que pour le PN .. on l’impose a ceux qui n’y croient pas aussi … alors en famille c’est différent mais d’un coté c’est quand meme l’adulte qui a décidé et pour moi désolé mais ca reste un mensonge de faire croire que c’est le vrai vraiment descendu sur terre ( parce que à l’époque on ne modérait pas le langage on faisait meme du chantage à st nicolas et pere fouettard donc bon tout ca c’est pas bienveillant du tout hein :-p )donc tant mieux si maintenant elle modère et laisse planer le doute s’ils demandent mais il n’empeche que le jour où plus aucun n’y croirera continueront -ils de le faire venir déguisé ? si oui pour qui ? neveu/niece ? mais est ce que les parents de ces enfants seront d’accord de poursuivre ? ne serait ce pas justement le moment de faire évoluer cette tradition de manière positive et sans mensonges désormais ? alors je sais bien que ca dépend des parents mais clairement moi ça m’embeterai si c’était juste pr mes enfants (ou du coup les tiens aussi vu qu’on est qd mm sur la meme longueur d’ondes je pense ) donc …. heureusement que je vis à 1000 km ds ce cas :-p

        J'aime

      • ElodieCari dit :

        Evidemment que je ne me contredirais pas mais je n’imposerais pas non plus ma version aussi vraie soit-elle aux autres enfants. C’est à chaque famille de décider de ce qu’elle fait tout en respectant ce que font les autres. Je n’ai pas besoin d’être à 900km pour ne pas venir. Je ne viens pas tous les ans. Mais je n’ai pas envie de me priver tous les ans de cette tradition familiale au prétexte que d’autres la font perdurer avec ses mensonges. Et oui, nous avons à respecter ce que dit Maman à ses enfants mais aussi ce que notre soeur dit aux siens. Pour ça, il ne faut pas rêver, les cousins n’auront pas tous la même version et il faut faire avec. Donc je ne mentirai à personne mais je ne dirais la vérité qu’à mes enfants. Et je crois que c’est un très bon exercice pour apprendre à respecter les croyances des autres qu’elles soient fausses ou non. Pour quelqu’un qui ne croit pas en Dieu nous enseignons des mensonges à nos enfants quand nous disons qu’il existe. Sauf qu’en vrai même à nos enfants on ne peut pas dire que Dieu existe : on peut juste dire qu’on croit qu’Il existe. Alors je sais que des parents mentent sciamment à leurs enfants puisqu’ils leur font croire des choses auxquelles eux-même ne croient pas. Mais ce n’est pas à nous d’accélérer la perte de confiance de leurs enfants. Il y a des moments où on est obligés de laisser faire sans pour autant participer. Sinon, on prend même le risque de ne plus avoir de relation avec l’enfant. Or cette relation peut lui être bénéfique un jour. Donc je ne donnerais pas ma réponse mais je ne participerait pas activement à leur faire croire que le mensonge de leurs parents est une vérité. La nuance a toujours été mon point fort. Mais encore faut-il la trouver ce fameux comportement mesuré en chaque circonstance. C’est quand même lui qui permet la vie en société avec la richesse de nos différences…

        J'aime

  5. ElodieCari dit :

    En pratique, mes enfants diraient ce qu’ils veulent où ils veulent mais je me tairais (ou contournerait la question habilement et sans mensonge) moi adulte face aux enfants des autres pour respecter leurs parents (tout en ayant expliqué à mes enfants seul à seul pourquoi je n’imposerait pas la vérité aux enfants des autres). C’est toute la nuance nécessaire pour vivre en société : il y a la vérité certes mais elle est bonne à dire dans un milieu de confiance et si elle est imposée à tous elle devient une idéologie.

    Aimé par 1 personne

    • mamanzenetepanouie dit :

      on est d’accord la dessus ( encore que je suis plus radicale si l’enfant insiste pour savoir mon avis je lui dirais tu veux vraiment le savoir et je lui dirai puisqu’il me le demande et veut vraiment savoir après ça ne le fera peut etre pas changer d’avis pour autant 😉 ) en revanche la question que ça me pose tout ca c’est .. et dans l’avenir ? ( ce que j’ai ecrit plus haut) quand plus aucun de nos frères et sœurs n’y croieront , serez vous ( je dis vous parce que c’est vous les parents qui seront concernés) d’accord pour qu’ils continuent cette manière de faire avec vos enfants ? où profiterez vous justement de ce changement de génération pour faire évoluer cette belle tradition mais sans mensonges désormais au départ ? ( ni meme de doute à laisser planer ) ? pour moi la réponse est toute trouvée mais je suis loin donc je ne serai pas la plus concernée.

      J'aime

      • ElodieCari dit :

        Sauf que les uniques cousins alsaciens de tes enfants ont des parents qui leur ont croire tout ça. C’est ça la réalité du terrain. Donc je n’imposerai pas ma version mais je ne priverais pas non plus mes enfants de ce moment même si ça nécessite des explications entre nous.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s